PIGEON VOLE ?

La reprise des vols n’est pas forcément acquise pour ce 11 mai, quelle que soit l’activité aéronautique pratiquée. La DGAC/DSAC ne donnera pas de « feu vert » car elle a répondu favorablement en matière de dérogation réglementaire – son domaine d’activité… – pour faciliter la reprise des vols mais elle n’a aucune autorité en matière de procédures sanitaires pour une reprise d’activité dans le pays. De plus, les préfets peuvent au niveau « local » être décisionnaires, en décidant ou non la réouverture de toutes les structures collectives, avec l’établissement d’une liste d’activités autorisées.


Retrouvez toutes les infos en détail sur www.aerovfr.com