UN RECORD DÉCONFINÉ


Pendant le déconfinement progressif du COVID, la reprise des vols en planeur était rendue possible en appliquant des mesures sanitaires strictes et en respectant une zone d’évolution dans un rayon de 100 km depuis son point de départ. Pour Maryline Abadie Bérard l’idée de battre un record de vitesse sur un circuit de petite distance était trop tentante. Christophe son mari, imagine alors et trace des triangles FAI au départ de Buno dont les records restent encore accessibles.


Maryline :-« Comme nous sommes limités à des déplacements de 100 km, je me suis naturellement intéressée au petit triangle de 100 km. »


Après une première tentative infructueuse le 23 mai due à une arrivée de circuit trop basse (1000 m de différence max. entre le point de départ et d’arrivée sur le même aérodrome) le deuxième essai dans la foulée était le bon:


Une première branche de 30 km vers l'ouest face au vent sans spiraler, deux

ascendances enroulées dans +2m/sec moyen sur la deuxième branche et qui suffisaient à me mettre déjà sur le plan dans la troisième branche pour le retour. L’exercice est très ludique car contrairement à une compétition, on sait toujours où on en est par rapport à l’objectif. »


Maryline bat un nouveau record de France de vitesse féminin sur un circuit de 100 km à 126 km/h. de moyenne en prenant 2 pompes.... Plus vite que le vent!